Le salaire d’une secrétaire médicale

Avant de parler de salaire et de rémunération, on tient tout d’abord à noter qu’il existe deux grandes catégories de secrétaires médicales : celles qui travaillent dans le cadre de la fonction publique et celles qui travaillent dans le secteur privé (cliniques, maternités ou cabinets privés).

Dans le domaine de la fonction publique financière, les secrétaires médicales sont rémunérées selon leurs anciennetés, c’est-à-dire que le salaire des employés évolue avec le temps suivant un système de classe. Ceux qui font partie de la classe normale (ceux qui débutent dans le métier) bénéficieront d’un salaire de départ de 1 364 €, qui évoluera au fil du temps et atteindra par exemple les 2 016 € après 4 ans de service. Pour ceux de la classe dite exceptionnelle, leur salaire varie de 1 731 € à 2 361 € et auquel on ajoute les primes et les indemnités complémentaires.

Il est tout de même à préciser que la classe exceptionnelle n’est pas donnée à tout le monde, mais seulement à ceux qui réussissent à un examen professionnel.

Pour ce qui est du secteur privé, le salaire d’une secrétaire médicale n’est pas réglementé, mais dépend de chaque employeur. Mais d’une manière générale, le salaire d’un débutant au poste de secrétaire médicale varie entre 1 500 et 1 600 €, une somme qui n’évolue toutefois pas beaucoup avec le temps.